Fais-moi signe

Et si tu n'entendais pas ... comment communiquerais-tu ?

Geoff Bowie

Réalisation
Geoff Bowie

Dans Fais-moi signe, nous suivons un jeune homme sourd dans sa vie de tous les jours afin de mieux comprendre sa réalité.

Fais-moi signe

Blogue du tournage

Mes premières pensées

J'ai rencontré Chantal Deguire, une jeune et talentueuse cinéaste malentendante. Elle demeure à Ottawa et connaît très bien la situation des personnes malentendantes. Elle m'a parlé de l'importance du langage des signes dans l'identité et la culture des personnes malentendantes. Son discours me rappelait d'autres luttes pour des droits linguistiques, notamment par les communautés francophones à l'extérieur du Québec et par les autochtones.

Lire la suite >>
Le tournage

Chantal m'a présenté Daniel, un jeune homme de 20 ans. Il porte un implant auditif depuis l'âge de 10 ans et ses parents ont toujours eu l'espoir qu'il entendrait normalement. Mais cela n'a pas été le cas. Après quelques années, Daniel a appris la langue des signes québecoise (LSQ).

 

Lire la suite >>
Le montage

La capsule Fais-moi signe peut être visionnée par des spectateurs malentendants et entendants. J'ai appris que le style de montage doit être différent : c'est-à-dire qu'il faut garder la personne qui signe à l'écran tout le temps. On peut rarement utiliser les gros plans car les mains sont très importantes pour la communication, et on ne peut pas utiliser des plans de coupes.

Lire la suite >>